QUEL EST L’AVENIR DU MARCHÉ IMMOBILIER NEUF ?

DANS UN CONTEXTE COMPLIQUÉ, LES ACTEURS DU MARCHÉ SE SONT EXPRIMÉS LORS DU SALON RENT. OBJECTIF ? ÉVALUER L’IMPACT ÉCONOMIQUE DU CONFINEMENT ET SE PROJETER DANS LE FUTUR
QUEL EST L’AVENIR DU MARCHÉ IMMOBILIER NEUF ?
Le Covid-19 n’a pas eu que des aspects négatifs, les professionnels du marché tendent d’ailleurs à montrer que l’appétence des Français pour l’immobilier neuf s’est considérablement accrue à l’occasion du confinement. Un constat qui est affirmé par Sébastien Blanc, Directeur Marchés Neuf & Construire au sein du groupe SeLoger « Si en mars et en avril derniers, les recherches de logements neufs ont connu un léger tassement, des recherches ont succédé dès le mois de mai puis une véritable explosion des visites sur nos sites en juin ».

Un marché qui reste compliqué

Attention, le marché du neuf est loin de répondre à la demande aujourd’hui, les logements neuf étant victimes de leur succès. La rareté des logements neufs n’est pas le seul problème, nous constatons maintenant qu’il est de plus en plus difficile d’obtenir un prêt immobilier pour financer son projet. Étant donné que les prix dans le neuf augmentent plus vite que dans l’ancien, il est vital de corriger le tir afin que chacun puisse s’offrir son bien immobilier, et contribuer ainsi au développement du marché. 
Par ailleurs, si l’offre du marché et les prêts immobiliers constituent un problème majeur, les acteurs du marché ont aussi constaté que les élections municipales de cette année ont freiné la construction de logements. En effet, comme à chaque élection, nous savons que cette dernière constitue un frein à la construction. Ajouté cet effet combiné avec la crise de la Covid-19 et vous obtenez un terrible mélange. À fin septembre, les promoteurs ont enregistré une chute de production de 54%, un chiffre qui fait froid dans le dos. 

Réagir aux attentes post-confinement

Après une année compliquée, comment repartir du bon pied ? Quelle solution adopter ? Pour ce faire, nous devons nous reposer sur les chiffres que nous avons à notre disposition. Déjà plébiscitées avant le confinement, les maisons individuelles sont encore plus demandées qu’elles ne l’étaient avant, et elles constituent une véritable opportunité pour les professionnels du marché. À noter également que la présence d’un espace extérieur chez soi est devenu un critère essentiel aux yeux des Français dans leurs projets. 
Cependant, agir en fonction des désirs de Français ne suffira peut-être pas, et les pouvoirs publics auront un rôle à jouer dans cette transition. 
L’autre défi qui sera de taille sera de conceptualiser la ville de demain. Quelle place va prendre la ville ? Quels seront les matériaux du futur ? L’écologie sera-t-elle la norme ? Tant de questions sur lesquelles les acteurs de l’immobilier devront réfléchir afin de correspondre au mieux aux attentes de demain.

 
edito.selogerneuf.com Retour à la liste des actualités
Compte client :