QUELQUES CHANGEMENTS SUR LE MARCHÉ L’IMMOBILIER DEPUIS LE PREMIER CONFINEMENT

Réformes, nouveaux critères de recherche, évolution des prix, pénurie dans le neuf, résistance dans l’ancien, essor du digital… retour sur quelques changements clés du marché actuel.
 
Quelques changements sur le marché l’immobilier depuis le premier confinement
L’essor du digital - Tout le monde a dû développer son rapport au numérique, particuliers comme professionnels, pour s’adapter au mieux et rester compétitif en cette période si particulière. Visites à distance, recherches immobilières, signature électronique… le digital offre de véritables perspectives d’évolution pour les acteurs de l’immobilier.

De nouveaux critères de recherche - Les confinements successifs ont modifié les tendances. Les envies de nature, d’espace, de qualité de vie, ont été au centre des recherches immobilières ces derniers mois. Le désir d’une résidence plus grande, loin de la métropole, avec de nouveaux critères (tel qu’une terrasse, un jardin) a été plébiscité. Toutefois, il n’est pas simple de changer de lieu de vie, d’emploi… ce qui constitue encore un blocage pour beaucoup.

De nouvelles conditions d’octroi des prêts - Les recommandations adressées aux banques ont été assouplies, pour permettre au plus grand nombre d’accéder à la propriété. L’accès au crédit est devenu plus simple, en particulier pour les ménages les plus modestes.

Des taux d’intérêts bas - Le taux moyen d’emprunt égale son plus bas historique. Une aubaine pour de nombreux ménages en capacité d’acheter.

Pénurie dans le neuf – De nombreux voyants sont au rouge dans le marché du neuf : baisse des permis de construire, recul des mises en chantiers, report de certains projets immobiliers… si l’ancien résiste, le neuf souffre.

Pour connaître l’intégralité des changements, cliquez ici !
 
immobilier.lefigaro.fr Retour à la liste des actualités
Compte client :