COMMENT LIMITER LA FACTURE LORS D’UNE RÉNOVATION

Vous venez d’acquérir un bien immobilier mais celui-ci, un peu vieillot, n’est pas tout à fait à votre goût. Afin de le moderniser et de l’adapter à vos envies, vous avez prévu d’effectuer des travaux de rénovation. Or, ceux-ci s’élèvent en moyenne à 13.000 euros en France. Une somme non négligeable dans le budget d’un ménage, d’autant que des imprévus peuvent encore davantage alourdir les coûts. Voici plusieurs conseils pour réduire le prix de votre rénovation.
 
COMMENT LIMITER LA FACTURE LORS D’UNE RÉNOVATION
Garder l'existant au maximum

Il se peut que l'agencement de votre nouveau bien ne vous convienne pas, qu'il soit vieux ou mal agencé. Cependant, nous vous conseillons de réfléchir à deux fois si vous souhaitez effectuer des travaux dans vos pièces, particulièrement dans la cuisine et la salle de bain car ces travaux de rénovation feront monter votre budget en flèche !

Effectivement, ces pièces techniques demanderont davanatage de travaux d'électricité et de plomberie. Ces points peuvent s'avérer très onéreux pour mettre une nouvelle pièce aux normes françaises et européennes.

Il est recommandéer de se passer des remplacements intégraux et de choisir d'effectuer des extensions de réseaux si possible. Ce conseil s'applique lui-aussi aux revêtements de sol, mieux vaut procéder à une pose surplombant votre revêtement actuel plutôt que de retirer l'ancien pour y mettre le nouveau.

Budgétiser et évaluer pour économiser

Vous avez en tête de poser un nouveau parquet massif par dessus votre parquet actuel ou de repeindre les murs de la chambre d'amis ?

Globalement, il est de coutume d'anticiper les quantités, pertes de matière première et marges d'erreur. Il est toujours bon de prévoir 10% de matière première en plus pour vos travaux mais le mieux est de prendre le temps de calculer précisément ce dont vous aurez besoin pour éviter d'alimenter le portefeuille total de vos coûts.

Lorsque vous mettez bout à bout l'économie des coûts liés au surplus du carrelage, de l'enduit, de la colle, de la peinture, du papier peint et des chutes de parquet, vous gardez une somme significative à investir autre part.

En revanche, il vous faudra être précis et sûr de vous car en cas d'erreur et de sous-estimation cela peut retarder votre chantier et coûter cher car vous perdrez un potentiel prix de gros. Enfin, sachez que de nombreux établissements de fournitures de bricolage vous rembourseront le surplus de vos achats si le lot n'est pas endommagé ou entamé.
Source de l'article Retour à la liste des actualités
Compte client :