LA CRISE SANITAIRE, SOURCE D’OPPORTUNITÉS POUR LES INVESTISSEURS LOCATIFS

Une étude montre que la crise sanitaire n’a pas effrayé ceux qui investissent dans l’immobilier locatif. Pour de nombreuses personnes, elle va même créer des opportunités. Faisons le point sur quelques informations clés de cette étude.
 
La crise sanitaire, source d’opportunités pour les investisseurs locatifs
L’immobilier reste une valeur refuge pour de nombreux français. Selon une étude réalisée, c’est un placement pour lequel ils sont 86% à opter, devant la bourse (6%) et l’assurance-vie (4%). Parmi ces investisseurs, 72% sont confiants dans la réalisation de leur projet pour les 12 prochains mois. De plus, 67% pensent que la crise sanitaire pourrait même être créatrice d’opportunités. 

L’étude montre également que les investisseurs plébiscitent l’immobilier locatif afin de s’assurer un complément de revenus (29%). Pour le reste, 28% souhaitent se constituer un patrimoine immobilier en vue de leur retraite, et 21% préparent leur succession. On constate que les investisseurs locatifs cherchent avant tout à se créer de l’épargne d’une manière rapide et sûre.

80% des Français souhaitant acquérir un bien immobilier pour le louer trouvent essentiel de bien connaître la ville dans laquelle ils souhaitent investir (quartiers, spécificités, projets urbains etc.).

53% des investisseurs considèrent avantageux d’acheter un bien déjà loué et occupé par un locataire. Toutefois, seulement 16% se disent intéressés à acheter en viager pour un investissement locatif. 

L’encadrement des loyers dans certaines villes n’est pas une source d’inquiétude pour beaucoup d’investisseurs. Enfin, la plupart se tiennent informés des différents outils d’investissement locatif : près de la moitié a entendu parler du dispositif Denormandie et 8 investisseurs sur 10 connaissent le dispositif Pinel.
Le Dauphiné Retour à la liste des actualités
Compte client :