IMMOBILIER, RAPPEL DES TAXES DE 2015

La créativité est un atout majeur, à condition de ne pas trop la cantonner à la fiscalité.
IMMOBILIER, RAPPEL DES TAXES DE 2015
La créativité est un atout majeur, à condition de ne pas trop la cantonner à la fiscalité. Et dans ce domaine, malheureusement, 2015 aura été un grand cru. Nouveaux modes de calculs, taxation de biens de faible valeur échappant jusque là à l'impôt, hausses vertigineuses dans certains cas... le contribuable a frôlé l'overdose. Pour une fois, plutôt que le meilleur, nous vous avons sélectionné le pire de 2015 :

1. Quand la taxe foncière grimpe de 70.600 euros.
2. La taxe foncière s'envole dans les grandes villes.
3. Un ruineux impôt sur les cabanes de jardin.
4. la taxe sur les logements vacants

 
Figaro Immobilier / Source JB Litzler Retour à la liste des actualités
Compte client :