DANS LE MARCHÉ ACTUEL, LES BANQUES RISQUENT-ELLES GROS ?

CRÉDITS IMMOBILIERS : IL EXISTE UN RISQUE DE RENÉGOCIATION MASSIVE ET UNE BAISSE DE LA RENTABILITÉ
DANS LE MARCHÉ ACTUEL, LES BANQUES RISQUENT-ELLES GROS ?

Du point de vue des établissements bancaires, ces taux très bas présentent des risques évidents pour leur santé. Une baisse de la rentabilité des crédits est forcément apparue au fil du temps. Les établissements bancaires cherchent alors de nouveaux moyens de croissance, par le biais de nouveaux produits, d’autant plus que les taux des crédits ne semblent pas remonter.  

Autre raison d’inquiétude, le risque de renégociation. En effet, les personnes ayant empruntées lorsque les taux étaient encore élevés, seront tentées de profiter des taux avantageux. C’est alors que la rentabilité des banques pourrait encore chuter.

Dans notre économie, il est vital que les établissements bancaires se portent bien, sous peine de crise financière majeure. Le Haut Conseil de la Stabilité financière, à l’origine de cette étude, juge donc nécessaire de trouver des solutions pour réduire le risque qu’encourent les banques. Le ministère de l’Économie devrait annoncer des premières mesures le 4 novembre 2019

Un marché à son apogée

Depuis de nombreuses années, les taux d’intérêt de cessent de baisser en France. C’est une aubaine pour les ménages ayant un projet immobilier. Mais l’envers du décor semble arriver, comme le prouve une étude du ministère de l’Economie publiée en Octobre. Ils ont réalisé un diagnostic sur le crédit immobilier en France. 

Ce marché très dynamique (plus d’1 million de ventes en Juin sur 1 an, un record) cause une augmentation du niveau d’endettement des ménages qui implique nécessairement une baisse de leur solvabilité. Le constat inquiète fortement notamment depuis la très connue « crise des subprimes » de 2008 causée, en premier lieu, par l’impossibilité des citoyens américains à rembourser leur crédit. On est pour l’instant loin d’en arriver là, néanmoins la situation est surveillée de près.
 
radins.com Retour à la liste des actualités
Compte client :