COMMENT LE MARCHÉ IMMOBILIER FRANÇAIS VA-T-IL ÉVOLUER DANS LES MOIS À VENIR ?

APRÈS LA HAUSSE CONSTANTE DES PRIX SUR CES 10  DERNIÈRES ANNÉES, IL SEMBLERAIT QUE CERTAINES VILLES CONNAISSENT ENFIN UN RALENTISSEMENT.
COMMENT LE MARCHÉ IMMOBILIER FRANÇAIS VA-T-IL ÉVOLUER DANS LES MOIS À VENIR ?
Le troisième trimestre n’est pas encore terminé qu’il est déjà possible d’établir une tendance claire : le marché immobilier français se porte bien. Le cap du million de ventes va être battu, malgré la hausse constante des prix. Reste maintenant à savoir comment cette fin d’année va se profiler. Les prix augmenteront-ils sans cesse ou assistera-t-on à un ralentissement ?  

A chaque région sa politique et son évolution.

Au cours des prochains mois, il est probable que les villes n’adoptent pas la même stratégie vis-à-vis des prix. Qu’elles soient naissantes ou très développées, il faut que l’évolution des prix soit en adéquation avec l’approche globale de la ville.  

Selon les spécialistes, on devrait observer un ralentissement de la hausse des prix dans les villes de taille moyenne. Une ville comme Bordeaux pourrait être l’exemple parfait. Elle a connu une augmentation continuelle notamment depuis l’ouverture du TGV entre Paris et Bordeaux, mais la tendance devrait s’inverser dans les prochains mois. On devrait observer ce phénomène pour la quasi-totalité des villes de moins de 100 000 habitants.   

Mention spéciale à Paris et ses environs (Petite Couronne), qui devraient rester fidèles à leurs habitudes, avec des prix qui ne cessent de flamber. Pour Paris même, les experts imaginent le mètre carré se négocier autour de 10 200 €. En ce qui concerne les arrondissements, ça ne devrait pas passer en dessous des 8 000€.   

Comment explique-t-on la hausse des prix ?

Pour comprendre les fluctuations des prix, il faut s’attarder sur la demande, et notamment l’octroi des crédits. En premier lieu, L’investissement est encouragé par la politique à taux bas observée par les banques. Les conditions pour qu’un crédit soit octroyé ont elles aussi été assouplies. A noter qu’aujourd’hui il devient même plus avantageux de payer des mensualités plutôt qu’un loyer selon les spécialistes
 
meilleurtaux.com Retour à la liste des actualités
Compte client :