MARCHÉ IMMOBILIER : ETAT DES LIEUX DES VILLES QUI ONT LA COTE, ET CELLES DÉLAISSÉES PAR LES ACHETEURS

GRACE À AUX CHIFFRES D’UNE ÉTUDE DE SE LOGER, NOUS AVONS ÉTUDIÉ LES DIFFÉRENTES TENDANCES SUR LE MARCHÉ IMMOBILIER.
MARCHÉ IMMOBILIER : ETAT DES LIEUX DES VILLES QUI ONT LA COTE, ET CELLES DÉLAISSÉES PAR LES ACHETEURS

L’indicateur principal sur lequel nous allons nous baser est la tension immobilière. Elle mesure le nombre d’acheteurs par annonce et met en évidence le dynamisme du marché dans une ville. Une tension inférieure à 2 – moins de deux acheteurs par annonce – signifierait que les prix sont sur une tendance baissière, entre 2 et 3, qu’ils vont stagner, et supérieure à 3 qu’ils seront orientés à la hausse. De grandes disparités sont notables en France. A Bordeaux et à Clermont-Ferrand, il a par exemple considérablement reculé, tandis qu’il a augmenté dans des villes comme Angers, Brest ou Lille.  

Pour plus de précisions, regardons de plus près la situation de Bordeaux. Entre aout 2018 et aout 2019 la valeur de sa tension est en baisse de 26%. Le chiffre est aujourd’hui à 0,43 acheteurs par annonce, ce qui constitue un chiffre assez bas pour une si grande ville. Il est en dessous de celui de Clermont -0,5 acheteur par annonce -, mais reste supérieur à des villes comme Toulon ou Perpignan, où l’on compte environ 1 acheteur pour 6 annonces !

A l’inverse, certaines communes se développent et affichent un dynamisme important sur un an. Angers a doublé (+110%) le nombre d’acheteurs par annonce, quand Lille (+89%), Toulouse (+67%), Brest (+97%) et Tours (+65%) viennent compléter le top 5. Des chiffres impressionnants qu’il convient de relativiser, même si leur augmentation est forte, il est tout de même évident que les chiffres en valeur absolue restent moyens, souvent en dessous d’un acheteur par annonce. 

Lyon, Paris et Nantes : villes ou la tension est la plus forte en France

Lyon et Paris figurent en tête de ce classement avec près de 3 acheteurs par annonce, les prix au mètre carré devraient donc augmenter dans les prochains mois. Ensuite arrivent Nantes, Strasbourg et Rennes qui devraient voir, au mieux, le marché se stabiliser, étant donné que la tension y est beaucoup moins forte.
 
ideal-investisseur.fr Retour à la liste des actualités
Compte client :