QUE VÉRIFIER AVANT D'ACHETER UN APPARTEMENT NEUF OU UN IMMEUBLE ?

Puisque l'immeuble n'est pas encore construit, acheter un appartement neuf est une opération particulière et voici quelques conseils pour vous aider à ne pas vous y perdre.
Que vérifier avant d'acheter un appartement neuf ou un immeuble ?
On parle ici d'une vente en état futur d'achèvement (VEFA). Cette dernière est certifiée réservée auprès du promoteur immobilier.

Il faut donc vérifier les éléments obligatoires tels que la localisation du logement dans l'immeuble, le prix prévisionnel, la description détaillée, la date de livraison et de signature chez le notaire.

Le délai de rétractation doit être bien utilisé pour bien consulter le contrat dans toutes ses lignes. Un dépôt de garantie de 2 à 5% du prix de vente sera bien sûr demandé par le promoteur. Veillez à vous renseigner sur ce dernier pour ne pas confier votre argent à quelqu'un de non fiable.

Les points à vérifier avant d'acheter un immeuble

Il faut être encore plus vigilant en cas d'achat d'un immeuble. En plus des points de vérification des logements veuillez ajouter les vérifications de la façade : chéneaux, crépis, gouttières etc. Ici vos yeux seront nécessaires et suffisants.

Des travaux seront à entreprendre si vous constatez des dégradations (rouille, corrosion, fissures etc.).

Le toit est aussi à regarder, essayez depuis le trottoir de l'autre côté de la rue ou si possible accédez-y depuis les combles. En passant, regardez l'état de la charpente et les potentielles fuites d'eau.

Il est également bon d'examiner les parties communes pour éviter un potentiel problème au niveau de la structure et des escaliers. Enfin, veillez à compter que le nombre de compteurs électriques correspond au nombre de lots.


Que faut-il avoir avant d'acheter un appartement ?

Il est, tout d'abord, important de se pencher longuement sur les documents concernant la gestion de copropriété avant de conclure la transaction.

Pour connaître les travaux à venir lisez les trois derniers procès-verbaux des assemblées générales votées et à venir ainsi que le diagnostic technique global, le pré-état daté et le carnet d'entretien. Le pré-état daté vous remettra au courant de la somme du fonds travaux rattaché au lot mis en vente, des charges et des sommes dues au syndic par le vendeur notamment.
Source de l'article Retour à la liste des actualités
Compte client :