LE STATUT DE LOUEUR MEUBLÉ NON-PROFESSIONNEL

Une personne ayant le statut de Loueur Meublé Non-Professionnel alloue le droit à un propriétaire de louer son bien meublé à une tierce personne dans le cadre d'un investissement locatif.
Le statut de Loueur Meublé Non-Professionnel
Que permet ce statut ?

Le statut de Loueur Meublé Non-Professionnel (LMNP) offre la possibilité à toute personne de louer un logement meublé qu'il possède. Cet investissement locatif est rentable pour le propriétaire car il acquiert, de ce biais, des avanatages fiscaux et, bien sûr, un revenu mensuel.

Évidemment, le statut de LMNP octroie la possibilité de mettre en location un bien meublé, plus rentable et bénéfique qu'un logement dépourvu de meubles.

Quel est le mode de fonctionnement ?

Même si la location meublée non professionnelle est une niche fiscale intéressante, cette proposition conçoit aussi quelques points négatifs.

La durée d'un contrat de location est d'une année et ce dernier est renouvelable, sauf pour les étudiants où il n'est pas renouvelable et où le contrat est de neuf mois. Cette rentabilité à donc pour inconvénient de devoir chercher un nouveau locataire à chaque fin de bail de son logement s'il veut que son investissement soit rentable. De ce côté-ci, il est possible de signer une procuration pour confier cette tâche à une agence immobilière. 

Enfin, il est évident qu'il faut procéder à quelques dépenses pour meubler le bien dans le but de proposer un logement décent à votre futur locataire.

Quels avantages ficaux pour ce statut ?

Le statut de Loueur Meublé Non Professionnel est relié au régime micro-BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux). Ce régime à l'avantage de proposer un abattement de la moitié des revenus locatifs pour un bien meublé et de 71% pour une location meublée de tourisme.

Ainsi donc, vous n'êtes imposables que sur 50% de vos revenus voire 29% ! Le régime microfoncier, en comparaison pour une location vide, offre un abattement maximal de 30%.

Les conditions pour obtenir le statut

Le statut est relativement simple à obtenir, si votre bien ne produit pas plus de 23 000€ annuellement et vous n'êtes pas inscrits au registre du commerce et des sociétés en tant que loueur meublé professionnel vous pouvez le devenir.

Également, il est important de préciser que le total des revenus de votre bien ne peut pas être supérieur au total des revenus du foyer fiscal imposables à l'Impôt sur le Revenu dans les catégories bénéfices agricoles, non commerciaux, industriels, commerciaux et traitements et salaires. 
Source de l'article Retour à la liste des actualités
Compte client :