Faire son premier emprunt immobilier

les moins de 40 ans qui souhaitent placer leur argent se tournent en priorité vers l'immobilier. Reste alors l'étape de la négociation avec la banque, voici les points à prendre en compte pour que tout se passe au mieux.

La nouvelle génération (née après 1980) représente un potentiel d’acheteurs immobilier de 40% (selon LogicImmob.com). Des jeunes attachés à la pierre tout comme leurs parents, mais ceux-ci pensent d’abord capacité d’emprunt avant localisation. En effet, 50% dispose d’un budget en dessous de 200 000 euros, ce qui est juste dans la plupart des grandes villes.
C’est grâce aux crédits à long terme que l’acquisition reste envisageable. Entre 30 et 35 ans, même si dans les faits la revente aura lieu avant terme, en moyenne dans les huit ans après l’achat.

Nos conseils pour bien emprunter
Votre emploi aussi est important pour l’organisme de crédit : le CDI est recommandé, ou un CDD avec une embauche signée.
L’apport de fonds propres n’est pas obligatoire mais recommandé, aussi l’aide de la famille pour les plus jeunes peut être un vrai atout. D’autant que les banques font souvent appliquer la règle des 1/3 pour le calcul des mensualités, pour que le remboursement ne soit pas trop imposant au regard du salaire.

Le comportement avec ses finances est aussi un élément qui va peser dans l’étude du dossier. Ne pas avoir été à découvert dans les 6 mois précédents par exemple. La capacité à économiser est un point positif, même si le revenu mensuel n’est pas très élevé.
Il est conseillé aussi de prévoir une clause en cas de remboursement anticipé, si vous vendez avant la fin de votre crédit. Il faut aussi souscrire une assurance qui garantit le non-paiement du crédit.

Derniers conseils concernant le choix de votre organisme bancaire. N’hésitez pas à faire appel à un courtier pour comparer les offres et taux, sa rémunération ne se fera que si le prêt est octroyé. Et sachez que le fait de domicilier votre salaire peut vous octroyer un taux préférentiel, à négocier donc !

Source : lemonde.fr